Société de traduction depuis 1986
twitter-blancgoogle-plus-blanc
picto tel+33 (0) 1 47 78 02 30

Sélection de traducteurs : comment faire le bon choix ?

  Sélection de traducteurs - Les critères

Une bonne traduction, c’est avant tout un bon traducteur. Alors comment opérer la bonne sélection de traducteurs ? Côté agence de traduction, quels sont leurs critère et mode de sélection pour constituer leur équipe de traducteurs ? Comment trier les CV des traducteurs ? Le point sur les critères importants de sélection de traducteurs pour s’assurer d’un travail de qualité.

Qu’est-ce qu’une bonne traduction ?

Faire une sélection de traducteurs suppose d’avoir une idée claire sur ce que l’on entend par “bonne traduction”. Pour évaluer la qualité des traductions réalisées, nous vous suggérons de veiller aux points suivants :

1 - Fidélité au texte d'origine :

  • Le texte de la langue source et l’ensemble des messages sont fidèlement transcrits dans la langue cible.
  • Par sa connaissance du secteur, le traducteur a su intégrer des termes spécifiques au domaine en question.
  • Le niveau d’expression dans la langue cible est équivalent au niveau de langue source.

2. Maîtrise des règles linguistiques :

  • Règles grammaticales
  • Maîtrise de l’orthographe
  • Maîtrise de la syntaxe

3. Mise en page des documents :

  • La mise en page du texte cible est conforme à celle du document source.

4. Planning :

  • Respect des délais convenus initialement pour mener la mission à bien afin de fournir au client ses traductions attendues avant la date limite.

Dans le panel de CV qu’elle reçoit, comment une agence de traduction compose-t-elle son équipe de traducteurs ? Et sur quels critères repose sa sélection de traducteurs professionnels ?

Zoom sur les critères de sélection de traducteurs

La sélection de traducteurs s’opère sur plusieurs critères objectifs parmi lesquels :

La langue maternelle :

La plupart des agences de traduction sélectionnent exclusivement des traducteurs qui exerceront vers leur langue maternelle.

Dès lors, ils traduisent vers leur langue maternelle à partir des autres langues qu’ils maîtrisent, assurant ainsi d’être en parfait accord avec, non seulement la langue visée, mais aussi la culture qui est reliée.

Combinaisons linguistiques :

Dans quelles paires de langues le traducteur va-t-il pouvoir offrir un service de traduction professionnelle ? Il s’agit donc de s’intéresser aux langues sources maîtrisées par le traducteur et de les mettre en relation avec sa langue maternelle.

Exemple : Langues sources maîtrisées : français, espagnol (castillan) Le traducteur est donc en capacité de traduire des textes d’origine écrits en français et en espagnol pour les traduire vers la cible langue maternelle (anglais britannique par exemple). Ainsi les combinaisons linguistiques (ou paires de langues) gérées sont : français => anglais britannique espagnol (castillan) => anglais britannique

Formation :

Les traducteurs doivent être titulaires d'un diplôme de traduction de niveau Bac+5 : D’abord, valider une licence (Bac+3) : Licence de Langue littérature et civilisation étrangère, ou Licence de Langues étrangères appliquées. Puis un master (Bac+5) ou équivalent à l’étranger : à l'université (lettres, LEA ou sciences du langage) ou dans une école de traduction parmi lesquelles sont les plus reconnues : ESIT (public), ISIT (privé), INALCO (langues orientales) et l'ITIRI (relations internationales).

Pour ajouter une spécialisation à leur domaine de traduction, ils peuvent être titulaires d'un diplôme complémentaire validant une expertise.

Domaines de spécialisation :

Pour chaque traduction spécialisée, il s’agit de sélectionner un traducteur compétent dans cette spécialité : juridique, médical, politique, finances, marketing... L’agence de traduction intègre donc dans son équipe des traducteurs ayant une double compétence, à la fois de traducteur et spécialiste d’un secteur ou d’une activité particulière.

Exemple :

  • le traducteur technique : souvent issu d'un secteur précis (industriel, médical, juridique, finances, marketing), il traduit des documents relatifs à son domaine de compétence.
  • le traducteur audiovisuel réalise le doublage et le sous-titrage de films, de séries ou de documentaires.
  • le localisateur, ou le , il traduit le contenu de logiciels, de jeux vidéo ou de sites internet pour les adapter aux spécificités des pays et cultures auxquels ils s’adressent. Il maîtrise également les contraintes liées au référencement web.
  • le traducteur assermenté est agréé par les autorités judiciaires pour mener des traductions juridiques de documents officiels ayant valeur légale (pièces d'identité, actes d'état civil, certificat de mariage, acte de naissance...).
  • Etc.

Expérience :

Bien sûr, l’expérience du traducteur est cruciale puisqu’elle va témoigner de la diversité des situations rencontrées, des projets assumés et de l’enrichissement personnel qui en résulte.

Équipement technique :

Pour respecter les mises en page des documents, les traducteurs doivent maîtriser impérativement les outils bureautiques (Word, Excel et PowerPoint). Une connaissance des logiciels d’édition (type InDesign) peut être un plus. Par ailleurs, afin d’optimiser l’efficacité des missions et assurer la continuité, il est désormais important de maîtriser les principaux outils de TAO (traduction assistée par ordinateur)..

Vous avez sélectionné plusieurs profils ? L’heure est donc à la validation de ce choix !

Passons au test de traduction et au contrôle qualité Un petit test de traduction peut être effectué afin de valider les points élémentaires de la traduction, mais aussi de s’assurer de la qualité du texte fourni : fidélité à la source, style éditorial, fluidité, cohérence des termes…

Durant les premiers mois de collaboration, il est fondamental de contrôler tous les travaux réalisés par le traducteur selon les critères de qualité définis par l’agence. C'est aussi un bon moyen d’accompagner ce nouveau collaborateur ou partenaire pour améliorer encore la qualité du travail de traduction.

Encore un doute sur la sélection de traducteurs ? En dernier lieu, pourquoi ne pas également jeter un oeil sur les avis laissés par les clients eux-mêmes ? Plusieurs avis valent souvent mieux qu’un !

Contact

SOTRATECH TRADUCTION
3 rue Paul Lafargue
92800 Puteaux
France
Tél : 01 47 78 02 30
Mail : sotratech@sotratech.com

Devis de traduction

Un projet de traduction ?

 

bouton-devis-mini