Société de traduction depuis 1986
twitter-blancgoogle-plus-blanc
picto tel+33 (0) 1 47 78 02 30

Traducteur ou interprète : quelle est la différence ?

Interprete - Traducteur

Une confusion existe souvent entre le métier de traducteur et celui d’interprète. Comme ces deux professions requièrent des compétences semblables, peu connaissent leurs différences et savent les distinguer. Pourtant, la traduction et l’interprétariat sont des activités bien distinctes. Leurs exigences et leur finalité sont très éloignées dans la pratique. Avant de présenter les particularités du traducteur et de l’interprète, voyons tout d’abord ce qui les réunit et ce qui les sépare.

Leur point commun : le rôle du traducteur autant que de l’interprète est de traduire une langue étrangère vers leur langue maternelle. Le traducteur comme l’interprète doivent tous deux maîtriser parfaitement au moins deux langues.

Leur différence principale : le traducteur s’attache essentiellement à la traduction écrite tandis que l’interprète travaille à la traduction orale.

Traducteur : maîtriser les codes de l’écrit

Le traducteur a pour mission de produire une traduction écrite d’un document original. Il travaille principalement d’une langue étrangère vers sa langue maternelle. Le travail d’analyse, de recherche et de vérification est important. Il s’agit d’une activité longue et minutieuse durant laquelle le dictionnaire devient incontournable. Vérifier la justesse de l’emploi d’un mot est tout aussi important que de travailler des tournures de phrase adéquates.

Le traducteur doit en effet s’attacher à une transposition qui respecte le fond (le contenu) autant que la forme (le type de document). Il peut travailler à partir d’un texte écrit mais également à partir d’autres supports comme des enregistrement vocaux ou audiovisuels.

Interprète : l’art de traduire en direct

A l’inverse du traducteur, l’interprète s’attache à la traduction de la langue parlée. L’interprète rend possible la communication. Il sert de passerelle entre des personnes de langue et de culture différentes.

L’enjeu pour l’interprète est d’être capable de restituer dans l’immédiat et sans préparation des discours ou des conversations. Il doit faire preuve d’une grande réactivité pour réaliser des traductions orales quasi simultanées. Deux types d’interprétation sont à distinguer ; ­

  • l’interprétation simultanée qui est une transposition directe et immédiate du discours oral, ­
  • l’interprétation consécutive qui permet à l’interprète d’assimiler d’abord le discours oral puis de le transférer.

Notons qu’il existe des formes d’interprétation spécifiques comme l’interprétation judiciaire et l’interprétation en langue des signes.

Que le professionnel soit traducteur ou interprète, il est avant tout un expert des langues. Il aime jouer avec le sens des mots autant qu’il se passionne pour les cultures des langues qu’il maîtrise. Et sa curiosité et son ouverture lui permettent de maintenir le niveau de son expertise.

Contact

SOTRATECH TRADUCTION
3 rue Paul Lafargue
92800 Puteaux
France
Tél : 01 47 78 02 30
Mail : sotratech@sotratech.com

Devis de traduction

Un projet de traduction ?

 

bouton-devis-mini